André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle


André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

Un parcours exceptionnel

A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé (lemonde.fr : André-Jacques Auberton-Hervé) aime tout particulièrement les matières techniques et les sciences physiques. Il croit dès son jeune âge en l’importance du progrès. Après un parcours remarquable, André-Jacques Auberton-Hervé obtient son doctorat à l'âge de 24 ans, dans les années 80, et prend part à des séminaires internationaux dans les deux domaines qui l'enthousiasment : les semi-conducteurs et le silicium.

Amitié et passion définissent sa vision du monde

Pour ses pairs, André-Jacques Auberton-Hervé est incontestablement un visionnaire. Il s'associe aux meilleurs pour développer des projets ambitieux et reste fidèle en amitié. Il est en outre doté d'un grand sens de la communication. Ses multiples rôles offrent la possibilité à André-Jacques Auberton-Hervé de partager ses idéaux avec le plus grand nombre.

Grâce à ses compétences dans le développement industriel, la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif grimper de deux à près de mille personnes en 10 ans. Au début des années 90, il fonde, en compagnie de Jean-Michel Lamure, l'entreprise Soitec. Soitec doit son succès à sa capacité à passer d’un marché de niche à un marché de masse, celui des semi-conducteurs employés initialement dans l’informatique, puis dans les consoles de jeu et les PC, et aujourd’hui dans les smartphones. André-Jacques Auberton-Hervé fait de l'entreprise un fournisseur indispensable et fiable.

L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé s'est placée en leader pour faire face à l'enjeu climatique. Le chef d'entreprise soutient l'installation de fermes solaires dans de nombreux pays. Soitec s'est lancée dans le domaine de l'éclairage LED pour équiper plusieurs dizaines de gares, en plus de l’énergie photovoltaïque mise en place dans des pays ensoleillés. Pratiquant des sports comme l’équitation et la voile, André-Jacques Auberton-Hervé est passionné par la nature.

Des clients partout dans le monde

André-Jacques Auberton-Hervé s'est donné les moyens de résister à ses concurrents en introduisant Soitec sur l'Euronext dès 1999. L'entreprise iséroise Soitec ne tarde pas à s'exporter et affiche de cette manière un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros dès l'année 2006. Alors que l’économie s'internationalise, il a saisi très rapidement l’intérêt d'aller trouver des marchés hors de France. Avec des usines implantées dans différents pays, André-Jacques Auberton-Hervé a offert à Soitec une envergure internationale.

Parti de rien pour créer un leader mondial dans le secteur de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé sait combien les marchés financiers sont indispensables. "De l'audace !" est le titre d'un livre qu'André-Jacques Auberton-Hervé a publié récemment, afin de faire profiter le maximum de personnes de ses connaissances. Confiant dans l'avenir, il croit que l’Europe a de nombreux atouts humains et industriels.